Crise d’urticaire : à quoi est-ce du ?

Associée à des démangeaisons, l’urticaire est une éruption cutanée rouge ou un gonflement érythémateux transitoire de la peau, parfois déclenchée par un allergène. Lorsqu’une réaction allergique se produit, le corps libère une protéine appelée histamine qui engendre la fuite de liquide par les minuscules vaisseaux sanguins appelés capillaires. Le liquide s’accumule dans la peau et provoque ainsi une urticaire. Il existe deux formes d’urticaire : l’urticaire aiguë ou crise d’urticaire, et l’urticaire chronique.

Les facteurs déclenchants

Les causes d’une crise d’urticaire sont multiples, complexes et méconnues. L’urticaire survient lorsque le corps réagit à un allergène et libère de l’histamine et d’autres produits chimiques sous la surface de la peau. Des exemples de déclencheurs connus comprennent: médicaments y compris certains antibiotiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l’aspirine… ; les aliments comme les noix, les crustacés, les additifs alimentaires, les œufs… ; les différentes infections comme la grippe, le rhume, la fièvre ; les infections d’origine bactériennes ; un changement de température ou une température élevée ; les squames d’animaux comme les chiens, les chats, et même les acariens. Mais en ce qui concerne les urticaires chroniques, elles peuvent être dues à d’autres facteurs comme le froid, le soleil, ou encore le stress.

Les principaux symptômes d’une crise d’urticaire

Une apparition soudaine de plaque, de démangeaison parfois très intense ou d’œdème sur la surface de la peau est les symptômes les plus communs de l’urticaire. Dans certains cas, elles peuvent s’associer à une fièvre, des douleurs articulaires ou abdominales.

Les lésions urticariennes démangent, ils ont une papule blanc centrale surélevée et sont entourés d’un halo érythémateux. Les lésions sont généralement arrondies et circonscrites. De manière caractéristique, les ruches doivent blanchir sous pression; ils disparaissent généralement dans les 24 heures et ne laissent aucune cicatrice résiduelle ni aucun changement cutané. Tout le monde peut avoir de l’urticaire, mais d’autres  facteurs ou maladies peuvent favoriser son apparition.

Quel traitement faire face à une urticaire ?

En cas de crise d’urticaire, il est préférable de consulter un médecin, en cas de besoin, allez chez un dermatologue ou bien un allergologue. Les antihistaminiques aident à bloquer les effets des histamines, à réduire l’éruption cutanée, et donc d’arrêter les démangeaisons. Différents antihistaminiques peuvent être achetés en pharmacie. Dans la mesure où il y aurait gonflement de la langue ou des lèvres, voire si la respiration devient difficile, le médecin peut prescrire un auto-injecteur en cas d’urgence. Si l’élément déclencheur est connu au préalable, l’idéal serait alors de l’éviter et de prendre les dispositions nécessaires.

Le psoriasis : causes, symptômes, diagnostic et traitements
Zoom sur les différents types de psoriasis